Le groupe de défense des animaux britannique World Animal Protection (WAP), à l’origine de la vidéo, appelle à promouvoir un tourisme fondé uniquement sur l’observation de l’animal.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici