Ayant racheté en 2018 son rival Monsanto pour 63 milliards de dollars, l’Allemand est confronté depuis à des milliers de plaintes au sujet des risques supposés de cancer liés à l’utilisation de désherbants de Monsanto tels que le Roundup.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici