Cette instruction fait suite aux propos du praticien, favorable à l’hydroxychloroquine, mettant en cause d’autres médecins.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici