Après une nouvelle attaque de troupeau en Seine-Maritime, l'hypothèse d'un loup qui agit seul est bien confirmée selon plusieurs indices concordants relevés par la Direction départementale des territoires et de la mer.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici