Acheter, jeter puis racheter à nouveau. Cette boucle devenue presque normale a de lourdes conséquences économiques et environnementales. Les Français seraient pourtant gagnants à tous les niveaux en réparant leurs appareils électroniques, signale l’Ademe.

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici