LA VÉRIFICATION – Le directeur de l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille a affirmé que la France «n'a pas dit la vérité sur les tests», lesquels auraient pu être «généralisés».

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici