LA VÉRIFICATION – Le directeur de l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille a affirmé que la France «n'a pas dit la vérité sur les tests», lesquels auraient pu être «généralisés».

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici