Chefs d’entreprise démoralisés, soignants « épuisés »… Alors que le pic de l’épidémie est attendu mi-juillet, la situation est déjà très tendue sur le territoire. La ministre des outre-mer a lancé un appel au volontariat aux soignants de métropole.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici