Le “Pacte vert” proposé par l’Union européenne fait grincer des dents certains pays membres. Du côté du groupe de Visegrad, on n’hésite pas à montrer son mécontentement (Pologne en tête), dans l’objectif d’obtenir des conditions plus favorables.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici