Devant la Convention citoyenne pour le climat réunie à l’Élysée ce 29 juin 2020, le président de la République s’est prononcé contre l’interdiction des passoires thermiques. Pourtant, il y a un an, lors de son discours de politique générale, le Premier ministre Édouard Philippe rêvait d’en « venir à bout ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici