Une quarantaine de défenseurs de l’atome ont manifesté devant les locaux de l’ONG pour dénoncer le discours des associations antinucléaires, qu’ils assimilent à un « crime climatique ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici