“Les ordres de grandeur ne sont pas du tout à la hauteur de ce qu’il va falloir dépenser”, insiste  Christian de Perthuis, fondateur de la Chaire Économie du Climat.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici