Le Français est associé à plusieurs entreprises étrangères sur le projet, qui, selon les promoteurs, doit créer des milliers d’emplois. L’entreprise française de matériel pour le bâtiment Altrad est également partie prenante.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici