Après 43 ans de service, la centrale nucléaire alsacienne de Fessenheim a été mise à l’arrêt dans la nuit de lundi à mardi, suscitant colère et tristesse chez les salariés, et allégresse du côté des antinucléaires.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici