Le financier Philippe Setbon craint, dans une tribune au « Monde », que la politique budgétaire et monétaire ne mène à une crise de confiance dans la monnaie, faute de l’affichage de priorités dans les investissements durables

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici