Le financier Philippe Setbon craint, dans une tribune au « Monde », que la politique budgétaire et monétaire ne mène à une crise de confiance dans la monnaie, faute de l’affichage de priorités dans les investissements durables

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici