Au lendemain de la vague écologiste lors du second tour des municipales, le président a mis en scène sa volonté de reprendre l’essentiel des propositions avancées par les 150 conventionnels.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici