Cette nouvelle loi est une bonne nouvelle, même si elle est juste « un micro-pas en avant ». Le vrai enjeu serait ainsi d’inscrire dans la loi l’autorisation de la mise en circulation des semences paysannes à la majeure partie des acteurs qui remplissent nos assiettes.

Cet article La vente de semences paysannes enfin autorisée aux jardiniers amateurs est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici