« L’anomalie de température moyenne pour cette première moitié d’année est de + 1,8 °C », par rapport à la moyenne de référence constatée entre 1981 et 2010, selon Météo France.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici