Dans le Poitou, pas de sécheresse précoce cette année. Les pluies de l'hiver ont rechargé les nappes phréatiques. Quant aux précipitations de juin, elles ont regonflé les cours d'eau. Mais attention, il suffirait d'un mois de juillet très sec pour voir la ressource en eau descendre très bas.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici