Il serait arrivé en 2004 en France dans le Lot-et-Garonne avant de remonter jusqu'en Normandie et de coloniser le pays. Et mauvaise nouvelle, le printemps doux que nous avons connu devrait aider à sa prolifération. Il faut donc, plus que jamais, signaler les nids pour les faire détruire.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici