Martin Hirsch a adressé une lettre au président de l’Assemblée, dénonçant les propos de l’infectiologue sur des taux de décès de malades en réanimation et un patient chinois de 80 ans hospitalisé à Paris, fin janvier.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici