Conviés au ministère, Uber Eats, Deliveroo, Frichti, Sushi Shop etc. ont jusqu’à octobre pour élaborer une stratégie afin de “sortir du tout jetable”.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici