Frappé par la crise due au coronavirus, Airbus entend supprimer 15.000 emplois, dont 5000 en France. Ce plan est jugé «excessif» par le gouvernement français.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici