Du Brésil à la Turquie, les défrichements à tout-va détruisent les écosystèmes et augmentent les risques d’incendie. Pour y remédier, il faut gérer les forêts avec celles et ceux qui y vivent.

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici