L’idée : mettre en place un « quota maximal de kilomètres aérien par personne » et par an. Ce quota serait fixé par décret pour une période de cinq ans et transférable d’une année sur l’autre s’il n’est pas consommé. Il s’appliquerait d’abord pour les transports individuels de loisir puis, à compter du 1er janvier 2023, pour les transports professionnels.

Cet article Loi : Deux députés proposent un quota individuel carbone pour limiter les voyages en avion est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici