La Finlande, la Suède et la Norvège ont relevé ces derniers jours de faibles niveaux inhabituels de composés radioactifs d’origine humaine.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici