Le site est situé sur l’une des 14 réserves de biosphère classée par l’Unesco en France. Auraient été affectées de façon durable par ce projet quatre espèces de mammifères semi-aquatiques et terrestres, dix-neuf espèces de chiroptères, quatre-vingt douze espèces d’oiseaux, neuf espèces de reptiles et amphibiens, quatre espèces d’insectes et une espèce de poisson.

Cet article Dordogne : Le Conseil d’Etat annule un contournement autoroutier et sauve 120 espèces ! est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici