Construite sans concertation par la chambre d’agriculture du Lot-et-Garonne, cette retenue d’eau est destinée aux irrigants, qui la défendent vigoureusement.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici