Le dirigeant d’extrême droite a nommé un nouveau ministre de l’éducation, Renato Feder, chef d’entreprise et conservateur, considéré comme un profil technique et accommodant.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici