Les restrictions de déplacement liées au Covid-19 ont engendré un recul significatif de la pollution de l’air, mais un retour en force de la voiture pourrait engendrer une nouvelle hausse. Alors, la crise sanitaire pourrait-elle avoir un impact durable sur les transports et l’environnement à travers le monde ? C’est la question que pose le Financial Times.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici