Les conséquences de la crise sanitaire sont majeures pour le groupe, qui cherche à économiser entre 2 milliards et 3 milliards d’euros.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici