Alors que les peuples autochtones sont touchés par un énième fléau – la covid-19 -, Mario-Christian Meyer, neuropsychiatre et président du Pisad, dans une tribune au « Monde », rappelle leur apport inestimable à la science. Apport dont ils devraient pleinement profiter pour assurer leur existence.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici