La Commission européenne estime que l’activité devrait se contracter de 8,7 % cette année, avant de rebondir de 6,1 % en 2021 dans la zone euro. La France figure dans le peloton de queue, selon les experts de Bruxelles

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici