Depuis le début du mois de juillet, de fortes pluies s’abattent sur l’île de Kyushu en raison de la stagnation d’un front pluvial saisonnier. Le bilan provisoire est de 53 victimes en l’espace de quelques jours, et la promiscuité à l’intérieur des centres d’évacuation fait craindre de nouveaux cas de Covid-19.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici