Depuis son lancement en 2007, le projet de domaine en Isère est bloqué par d’interminables procédures judiciaires, et son terrain occupé par des zadistes. Le groupe Pierre et Vacances jette l’éponge.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici