Le moustique-tigre, responsable de la transmission de la dengue ou du chikungunya, s’est parfaitement adapté aux villes des pays tempérés, explique la microbiologiste Claire Valiente Moro, dans ce nouvel épisode de l’« Abécédaire de la ville ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici