Dans son rapport publié mercredi 8 juillet, le HCC regrette que les plans de soutien du gouvernement aux secteurs automobile et aérien soient « sans conditionnalité ferme concernant leur évolution vers une trajectoire compatible avec les objectifs nationaux ».

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici