La Nouvelle-Aquitaine n’est pas un cas isolé. C’est en fait une vague de refus contre le e-commerce qui commence à se réveiller et à faire boule de neige : à Nantes la nouvelle Maire et Présidente de la Métropole s’est opposée à l’implantation d’Amazon, même scénario à Lyon.

Cet article Résistance locale contre Alibaba, le géant chinois du Web, qui veut artificialiser 19 ha en Gironde est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici