Les trois économistes Denis Ferrand, Christian Schmidt et Philippe Trainar analysent, dans une tribune au « Monde », la nature particulière du risque que fait peser le coronavirus sur l’économie et la société : celle d’une incertitude prolongée.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici