Nommé à la tête de la Cour des comptes début juin, le président de l’institution revient sur les raisons des déboires du projet de réacteur nucléaire EPR de Flamanville.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici