samedi, janvier 28, 2023

Selon l’OMS, la transmission aérienne du virus « ne peut pas être exclue »

Des études ont mis en évidence que des particules virales étaient aussi présentes dans des gouttelettes microscopiques dans l’air expiré par une personne infectée. Elles peuvent rester en suspension en intérieur et être inspirées par d’autres personnes.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici