Les Chinois, premier contingent d’étudiants étrangers, se considèrent pénalisés par les difficultés logistiques et les restrictions sanitaires en Chine et aux Etats-Unis.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici