L'état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour 149 communes en Meurthe-et-Moselle et 52 communes vosgiennes, après les mouvements de terrains qui se sont produits entre le 1er janvier et le 30 septembre 2019 à cause de la sécheresse. Les sinistrés ont 10 jours pour se manifester.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici