Pendant le confinement, les citadins ont redécouvert la présence des oiseaux. Pourtant, les volatiles n’étaient jamais partis.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici