Censée permettre d’améliorer la condition de nos compagnons non humains, l’idée phare d’une proposition de loi LREM convainc peu les défenseurs des animaux. Par sa portée symbolique et les difficultés inhérentes à sa mise en application.

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici