Les randonneurs sont les premiers à le constater : le manque d'eau en Côte-d'Or (21) fait dépérir les arbres. L'absence de pluies et les vagues répétées de grosses chaleurs, ces derniers mois comme ces dernières années, ont fragilisé nos forêts. Et certaines espèces n'y résistent pas.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici