Nos logements et villes anciennes seront invivables d’ici à 2050, alertent, dans une tribune au « Monde », les architectes Sébastien Clément et Emmanuel Mille, et le philosophe Thierry Paquot, qui prônent une « réhabilitation intelligente » du bâti existant.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici