« La situation est dramatique, malheureusement pas seulement pour Eubalaena glacialis, confirme Dominique Chevillon, vice-président de la LPO. Un petit rappel utile : 90% du commerce mondial passe par la mer ! Pour réaliser l’ampleur des dégâts, mieux comprendre la multiplication des collisions et se faire une idée de la pollution sonore que subissent aussi les baleines, il suffit d’aller faire un tour sur le site d’AIS bateaux… ».

Cet article La Baleine franche en danger critique d’extinction à cause des collisions avec les bateaux est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici