Les Nations unies estiment que, dans le seul Etat de Kano, 1,5 million d’enfants sont scolarisés dans ces centres islamiques informels.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici