Pour Air France, comme pour d’autres, à qui le confinement aura coûté cher, la reprise se fait à pas comptés. La grande inquiétude concerne le retour des voyageurs d’affaires.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici