C’est l’une des 7 merveilles du Dauphiné, une montagne séparée du reste du plateau du Vercors par l’érosion. A son sommet, à plus de 2000 mètres d’altitude, se trouve une prairie de 6 hectares, qui suscite beaucoup d’intérêt de la part des scientifiques.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici